De Salomon de Caus à Leibniz
🧮

De Salomon de Caus à Leibniz

Salomon de Caus (1576-1626) - France

Publication "Les raisons des forces mouvantes, avec diverses machines tant utiles que plaisantes"

Reflexion sur les engins de levage et la notion de travail (pour l'ouvrier) étant la masse en livre et la hauteur en pieds.

Gravure de Salomon de Caus représenté à l’âge de 43 ans par A. Pontenier (Galerie d’antiquités de Heidelberg, 1619.)
Gravure de Salomon de Caus représenté à l’âge de 43 ans par A. Pontenier (Galerie d’antiquités de Heidelberg, 1619.)

Christiaan Huygens (1629 - 1695) - Hollande

Traite du mouvement circulaire dans "Des oscillations de l'horloge ou du mouvement des pendules"?

Représentation du mouvement circulaire
Représentation du mouvement circulaire

Rappelons l'expression des accélérations :

Dans l'approximation des petits angles () on a :

Christian Huygens (1671), peint par
Christian Huygens (1671), peint par Caspar Netscher
  • apparition de la force centripète, le tout explique le mécanisme de la fronde ;
  • cette force explique qu’un mouvement circulaireaccélération normale.

Gottfried Wilhelm von Leibniz (1646 - 1716) - Allemagne

Publication en 1686, "Brève démonstration de l'erreur mémorable de Descartes et d'autres sur la loi de la nature selon laquelle ils veulent conserver à Dieu partout et toujours la quantité de mouvement" :

  • les travaux de Galilée permettent de déterminer la vitesse au sol ;
  • Descartes propose la notion de quantité de mouvement ;
  • 1kg qui tombe de 4m et 4kg qui tombe de 1m, nécessite la même force mais n'ont pas la même quantité de mouvement en fin de compte La quantité de mouvement de ne se conserve pas !
Portrait de Leibniz peint par
Portrait de Leibniz peint par Christoph Bernhard Francke

Publication en 1695 de “Specimen Dynamicum” :

  • introduction de la force vive qui se conserve lors de la chute d'un corps contrairement à la quantité de mouvement en utilisant le calcul intégral ;
  • une force , s’applique pendant une durée sur un masse , définition de l’impulsion ;

En utilisant les travaux de sir Isaac Newton :

  • l’impulsion modifie la quantité de mouvement du système

→ théorème des forces vives !